Close

Plus de 1.3 millions de dollars pour débloquer l’iPhone 5C

20 avr Posted by in Actualités, Dans le monde | Comments
Plus de 1.3 millions de dollars pour débloquer l’iPhone 5C
 

L’actuel directeur du FBI a déclaré avoir versé plus de 1.3 millions de dollars à une équipe de hacker afin de débloquer l’iPhone 5C du tueur de San Bernardino.

Cependant cette somme est loin d’égaler les 15000 dollars qui ont été annoncés il y a quelques temps. Faut croire que l’iPhone de Syed Farook a pris de la valeur au fil des jours.

Pour James Comey, le DOJ a déboursé plus d’argent que ce qu’il gagnera le temps qu’il lui reste à officier en tant que directeur du FBI. Comey sera à la retraite dans 7 ans et 4 mois. Son salaire annuel s’élève à 183000 dollars. Par conséquent, le FBI a payé 1,34 million de dollars à un groupe de hackers.

iphone-fbi-770x577

Peu de détails sont disponibles sur le groupe si ce n’est qu’au moins un de ces membres serait un « chapeau gris », qui vend ses services aux autorités, les « chapeaux blancs » étant ceux qui dévoilent les failles de sécurité publiquement, les « chapeaux noirs » ceux qui les gardes secrètes pour les exploiter à leur profit.

Ni le FBI, ni ce groupe n’auraient l’intention de dévoiler la faille à Apple, qui de toute façon a décidé de ne pas poursuivre le FBI pour en prendre connaissance dans la mesure où la solution de contournement aurait probablement « une durée de vie limitée ».

20160225-apple-fbi

Cependant, ces informations seraient contradictoires avec celles selon lesquelles Cellebrite serait à l’origine de l’exploit, Bloomberg et CNN ayant mis en évidence qu’un contrat aurait été signé entre la société israélienne et le département de la Justice américaine seulement un jour avant l’ajournement de l’audience où Apple devait comparaître.

Apple-vs-FBI-1-1024x576

Pour le directeur de l’agence gouvernementale, l’opération valait largement cette somme. Une déclaration légèrement étrange, lorsqu’on sait que les investigations n’ont rien révélé.

  • Pas d’aide extérieure

Ainsi, durant les 18 minutes qu’a duré le massacre, aucune communication avec l’extérieur n’a été établi. Les meurtriers n’ont donc pas eu d’aide extérieure. Par ailleurs, aucune communication chiffrée avec Daesh n’a été retrouvée.

  • Deux versions cohérentes

Enfin, le FBI a pu constater que l’iPhone contenait effectivement du contenu plus récent que la sauvegarde iCloud a laquelle Apple lui a offert l’accès. En somme, les informations récoltées par CNN sont en accord avec le rapport de CBS News d’après lequel l’iPhone ne contenait « rien d’intéressant »

soul

Passionné des nouvelles technologies, il est observateur attentif des produits Apple, Microsoft, Samsung et BlackBerry. Souleymane est un contact entre Sunuworld et les entreprises, les éditeurs et les développeurs.

Les derniers articles par soul (tout voir)

Share

Leave a Reply

}